Le Devoir, 5 juin 2021

« Je pense que la pandémie va avoir changé la perception de l’espace de la vie nocturne dans l’écosystème économique de Montréal. J’ose espérer que les décideurs des différents ordres de gouvernement vont réaliser combien la vie nocturne est un important moteur pour le développement de la culture et de l’offre touristique de la ville. Dans deux semaines se tient le premier Sommet de la nuit, avec le service de développement économique de la Ville. Cela se déroule en ligne. On pourra prendre connaissance de ce qui se fait ailleurs et offrir aux Montréalais un cadre plus permissif et plus tolérant. »

– Mathieu Grondin, MTL 24/24

https://www.ledevoir.com/culture/607932/rencontrer-son-public



Laisser un commentaire