Le vendredi 22 octobre dès 14h au Stereo, MTL 24/24 propose une série de conférences, d’ateliers et d’exposés sur la vie nocturne. Conférenciers, acteurs et militants du milieu de la nuit réfléchiront ensemble aux multiples enjeux qui touchent au dynamisme de la communauté culturelle nocturne montréalaise. 

Billets pour les conférences ICI

Au programme :

ATELIER – LA CULTURE UNDERGROUND S’INVITE EN PLEIN AIR
La fermeture des lieux de diffusion culturelle nocturne imposée par la pandémie a poussé les artistes de la culture underground à investir les lieux publics extérieurs pour continuer de s’exprimer. Sammy Halimi a fondé Oxygen, un projet de diffusion artistique qui a su donner une voix à un réseau d’artistes par une approche responsable de l’organisation d’événements spontanés. 

DISCUSSION – LES ESPACES PUBLICS
Tasha Morizio, directrice générale de la Société de développement commercial du boulevard Saint-Laurent, et Marie-Pier Tessier De L’Étoile, directrice générale d’Aire commune, s’interviewent mutuellement sur leurs visions de la vie nocturne dans l’espace public.

PANEL – LE BRUIT DE LA CULTURE
La gestion de l’environnement sonore entourant les activités nocturnes est un enjeu essentiel pour le développement économique de la métropole. Ce panel d’invité.e.s propose une approche plus bienveillante des nuits culturelles montréalaises.
Avec:
Romain Dumoulin, consultant en acoustique chez Soft dB et ex-technicien en bruit à la Ville de Montréal – David Vincent, designer sonore, One Wave – Marc Randoll, Partenariat du Quartier des spectacles

PANEL – LE RÔLE DE LA NUIT POUR LES COMMUNAUTÉS LGBTQ+
La nuit a toujours été au cœur des cultures LGBTQ+ comme lieu de rencontre, d’exploration de son identité, d’organisation communautaire et politique et de célébration d’une culture diversifiée. Ce panel d’invité.e.s se penche sur l’histoire et l’état actuel de la vie nocturne LGBTQ+ à Montréal. Comment tenir compte de cet héritage dans la planification de la vie nocturne de demain ?
Avec: Elle Barbara, artiste multidisciplinaire – Karen Herland, professeure à l’université Concordia

PANEL – UN VIRUS DANS LA NUIT
Les mesures sanitaires visant à réduire la socialisation ont eu pour effet de stigmatiser la nuit. Comment pouvons-nous nous inspirer de l’approche de réduction des méfaits appliquée en milieux festifs pour intégrer la communauté nocturne dans la prévention des infections à la COVID-19 ?
Avec:
Jean-Sébastien Fallu, fondateur du Groupe de recherche en intervention psychosociale

PANEL – SURVOL ESTIVAL ET LE FESTIVAL DE DEMAIN
Les événements montréalais ont dû s’adapter aux mesures sanitaires pour la période estivale. Notre panel d’invité.e.s revient sur leurs expériences d’organisation en pandémie et réfléchissent sur la place des festivals de demain.
Avec:
Évelyne Côté, Evenko – Gaëlle Cerf, Les Survenants – Nicolas Cournoyer, Piknic Electronik – Laurent Saulnier, Équipe Spectra

PLUS QUE QUELQUES PLACES POUR NOTRE MICRO OUVERT 
Dès 18h le jeudi 21 octobre, le Conseil de nuit ouvrira les micros pour deux heures durant lesquelles de courtes prises de parole citoyennes seront au cœur des discussions; une occasion pour les noctambules locaux d’échanger avec la table de concertation citoyenne de la vie nocturne montréalaise ! 

L’activité sera accompagnée d’un « house band » électronique qui viendra meubler les changements de droits de parole. Un compte-rendu des interventions sera ensuite acheminé à la Ville de Montréal afin de s’assurer que la future politique de la vie nocturne soit au diapason des besoins du milieu. Des représentant.e.s de l’appareil municipal seront également présent.e.s sur place. 

Billets et inscriptions ICI


Communiqué de presse

Laisser un commentaire